Dubaï in me
Christian Von Borries
(2010 - 78' - Masseundmacht Production - Allemagne - V.O sous-titrée français)
Le film, tourné à Dubaï en 2009, évoque le modèle économique du pays. Il contient des séquences tirées de la plateforme Internet Second Life et des extraits de DVD promotionnels provenant du « Cityscape 2008 », le salon de l’investissement immobilier de Dubaï, soulignant ainsi les similitudes entre les mondes virtuels et la réalité de Dubaï. Il s’intéresse en particulier au programme de création des îles artificielles « The World », où des séquences ont été tournées.


D’autre part, le film s’attache à décrire les conditions de travail à Dubaï. Il cite le philosophe français Jacques Rancière s’interrogeant sur la manière de réaliser un documentaire. Le film s’achève par un épilogue tourné dans les serres d’Almeria et devant la clôture de six mètres de haut de Mellila en Espagne, pour mettre en évidence la ressemblance entre Dubaï et un modèle économique global qu’on rencontre aussi en Europe. En un sens, « Dubaï est en chacun de nous ».